Archives du mot-clé Design Miami/Basel

La Galerie Pascal Cuisinier participe à Design Miami/Basel 2015

LUMINALITE.trois.lampes.BORIS.LACROIX.316.BINY.238.BUFFET.201.203x300

Pour sa troisième participation à Design Miami/Basel, la Galerie Pascal Cuisinier consacre un solo show au designer Jacques Biny, présentant une collection exceptionnelle de ses luminaires, fruit de huit années de recherche.

Jacques Biny est l’un des plus importants luminaristes français des années 1950 à 1970. À la différence de nombreux autres designers, il est également éditeur et a collaboré avec certains des meilleurs créateurs de son époque tels Michel Buffet, Jean Boris Lacroix et Gustave Gauthier. Ensemble ils se lancent dans l’aventure du luminaire.

Lampe 316 de Jean Boris Lacroix, Lampe 238 de Jacques Biny, Lampe 201 de Michel Buffet Éditeur - Jacques Biny, Courtesy Galerie Pascal Cuisinier

Lampe 316 de Jean Boris Lacroix, Lampe 238 de Jacques Biny, Lampe 201 de Michel Buffet
Éditeur – Jacques Biny, Courtesy Galerie Pascal Cuisinier

Diplômé de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Jacques Biny s’installe à Valence, sa ville natale, pour exercer son métier de décorateur. Confronté au manque d’appareils d’éclairage sur ses chantiers, il décide de dessiner ses premiers modèles de luminaires, qu’il propose à ses clients. En 1950, suite à cette expérience, Jacques Biny revient à Paris et fonde en 1953 son propre atelier de fabrication d’éclairage moderne, Luminalite.

Moderne et précurseur, il crée une gamme de luminaires sophistiquée pour la maison et utilise de nouveaux matériaux comme la tôle perforée ou le plexiglas. Sous son crayon, les formes évoluent et se radicalisent, laissant peu de place au décoratif. Dans les années 60, il accède à des commandes d’éclairagiste pour des projets d’envergure comme le grand cinéma de Valence Le Palace, la préfecture de Valence ou encore les chantiers de Saint Nazaire.

À l’occasion de Design Miami/Basel, Pascal Cuisinier a choisi de mettre en scène littéralement une sélection des plus belles pièces de Jacques Biny. Le stand, conçu comme un plateau de théâtre, reprend le principe des coulisses noires latérales et un jeu d’éclairage inspiré du travail de Robert Wilson. Un fond blanc luminescent, sur le modèle d’une œuvre de James Turrell, complète la scénographie. Dans cette mise en scène figurent également un rare canapé sculpture, modèle 58, de Geneviève Dangles et Christian Defrance ainsi que l’un des plus beaux bureaux de Pierre Guariche, de la gamme Président.

Cette exposition, présentée par la galerie Pascal Cuisinier du 16 au 21 juin 2015 à Bâle, se poursuivra à Paris, dans lʼespace d!e la galerie Pascal Cuisinier à Saint-Germain-des-Prés, du 27 juin au 12 septembre 2015.

Lire la suite