Présentation de l'expert : Bertrand MALVAUX

Chapeau bicorne d'officier du service de santé de la Grande Armée, Premier Empire, sur fond de l'Hôtel National des Invalides.Shako du 72 ème régiment d'infanterie de ligne, modèle 1812, Premier Empire.Blouson et décorations d'un pilote de l'US Air Force, ayant participé à l'opération Overlod, pour le débarquement du 6 juin 1944 en Normandie.Casques et cuirasses de la Restauration et de la Monarchie de Juillet.
Expert en Armes - armures - uniformes - décorations civiles et militaires
Mots clés : • Militaria • Napoléon • Premier Empire • casque • cuirasse • sabretache • décoration • Révolution • sabre • épée • peinture • bronze • cuivrerie • harnachement
Région : Bretagne – Pays de Loire (FRANCE)

Commerce d’objets anciens. Expertise (conception de catalogues, ventes aux enchères). Production d’articles destinés à diverses revues européennes. Édition de livres documentaires et historiqu

Collectionner les objets militaires est une passion qui demande du temps, de la patience et de la modestie et une solide documentation.

Ces exigences sont d’autant plus importantes qu’avec le temps, les objets deviennent plus rares et de plus en plus difficiles d’accès. Toutefois, l’art militaire est un thème de collection qui permet encore, selon les possibilités de chacun, de trouver des objets de premier choix historique, sans nécessairement que le prix soit inaccessible.
Je suis toujours enthousiaste lorsqu’un objet d’aspect insignifiant, mais qui une fois éclairé par des recherches historiques, se dévoile être un objet chargé d’histoire et parfois plus évocateur qu’un objet de grand prestige connu qu’à quelques exemplaires dans le monde ! C’est là une chance pour les collectionneurs débutants ou pour ceux qui ne souhaitent pas avoir une passion trop onéreuse de s’intéresser aux bibelots militaires.
Contrairement à ce que les tendances actuelles peuvent laisser croire, le militaria offre encore quelques sujets à la portée du plus grand nombre des collectionneurs, ceci à condition de savoir sortir de périodes ou d’objets très prisés. Les cuivreries de la Monarchie de Juillet, les boutons militaires de la seconde moitié du 19°, les uniformes de la Troisième République, les coiffures de la Garde Nationale, les portraits miniatures des règnes de Louis-Philippe et de Napoléon III, les photographies militaires, certaines cuivreries de la Garde Nationale d’époque Révolution, les épaulettes de la Restauration à la Troisième République, les souvenirs régimentaires, certaines épées de ville de l’Ancienne Monarchie sont autant de sujets dans lesquels il est possible de constituer des suites d’objets authentiques, intéressants, esthétiques et historiques avec des moyens usuels.
Les objets que je propose sont décrits avec le plus grand soin, ils sont authentiques (sauf mention contraire), les états de conservation sont indiqués de façon objective (seules les parties démontables ont pu être contrôlées).
Les conditions de vente sont disponibles sur demande.

Les objets que je propose sont décrits avec le plus grand soin, ils sont authentiques (sauf mention contraire), les états de conservation sont indiqués de façon objective (seules les parties démontables ont pu être contrôlées).

Le commerce d'objets anciens.
Je me suis fait une règle de compléter l'examen minutieux des objets par l'étude approfondie des archives et des textes d'époque.
La sélection des objets et des livres proposés à l'achat sur mon site et dans mes Catalogues s'appuie sur 20 années d'expérience professionnelle et sur 25 ans de passion pour l'art militaire.
Ces pièces ne sont pas toutes d'une insigne rareté, mais chacun de ces objets militaires ou souvenirs historiques, coûteux ou modeste, est un témoin authentique d'un passé glorieux ou malheureux qui ne peut laisser indifférent. Il vous reste à les acquérir, si tel est votre désir.

L'expertise, la conception de catalogues, l'organisation de ventes aux enchères et la collaboration avec des organisateurs d'expositions.
Expert depuis 1991, j'ai rejoint et été accepté expert par la CNES en janvier 2016, consultant pour la maison de vente Christie's, j'ai participé en 1994 à l'expertise et à l'estimation de la collection Charles Bremner Hogg Jackson, qui est l'un des éléments constitutifs des collections du National Museum of American History du Smithsonian Institution's de Washington.
J'ai été chargé par Christie's d'expertiser les Militaria Français de la collection Russel B. Aitken et de rédiger la partie correspondante du Catalogue de la vente (New York, le 4 avril 2003).
J'ai dirigé l'expertise de la collection du Musée Militaire de Bourbon-Lancy Gabriel Cimetière en vue de la vente aux enchères des 17 et 18 mai 2003 à Angers.
J'ai organisé à Drouot avec Maître Alexandre Giquello, en avril 2010 sur deux jours, la vente de la célèbre collection Pierre Benoit ; puis en juin 2012, en collaboration avec mes confrères Philippe Missillier et Jean-Christophe Paltey, d'importants souvenirs du Maréchal Ney, duc d'Elchingen et prince de la Moskowa.
Développant un projet commun, le Musée Lambinet et la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature m'ont associé à la sélection des objets de l'Exposition du Musée Laminet (Versailles, 23 novembre 1993 - 6 mars 1994) et ont intégré mon étude des armes de récompense et des armes d'honneur à un ouvrage intitulé « La Manufacture d'armes de Versailles et Nicolas Noël Boutet ».

Nantes, août 2017,
Bertrand Malvaux.

Bertrand MALVAUX, expert CNES
Coordonnées :

22 rue Crebillon 44000 Nantes

Bretagne – Pays de Loire, FRANCE

Téléphone : 06 07 75 74 63
Messagerie : bertrand.malvaux@wanadoo.fr

Site web : http://www.bertrand-malvaux.fr

Sur les réseaux sociaux : sur Facebook